Décalaminage moteur Rouen – Décalaminage hydrogène

Pourquoi décalaminer votre moteur ? 

Les conditions de circulations, aujourd’hui, de nombreux démarrages, les limitations de vitesse, les embouteillages, à cela viennent s’ajouter les normes anti-pollution, la qualité des carburant parfois moindre… tous ce facteurs font que votre moteur s’encrasse.

Les organes moteur les plus fréquemment touchés sont, la vanne EGR et le colmatage du FAP. Il y a quelques années de cela, lorsque l’on voulait décrasser son moteur, on allait sur l’autoroute le pousser un peu dans ses retranchements histoire de brûler la calamine, mais les radars étant de plus en plus fréquents il est de moins en moins recommandé d’opter pour cette solution.

D’autres périphériques eux aussi subissent le même sort que ces deux précédents, tels que le catalyseur, les sondes lambda, les injecteurs, les bougies, et aussi le turbo et il est fortement conseillé de les nettoyer, généralement une fois tous les 6 mois ou environ tous les 15000km.

Pourquoi mon FAP s’encrasse-t-il ?

Mode de fonctionnement

Le filtre à particules, plus connu sous le nom de FAP, est monté dans le même ‘bloc’ que le catalyseur à oxydation. Le FAP est chargé de réduire les émissions de particules composées de carbone et d’hydrocarbures des moteurs diesel. La régénération du FAP, qui aura aggloméré ces particules, consistera à les éliminer en les brûlant par augmentation de la température des gaz d’échappement à l’entrée de ce filtre.

Lors de la régénération, la température des gaz d’échappement peut être gérée de manière précise. Un capteur informe le calculateur moteur de la température des gaz d’échappement en amont du filtre à particules. Il est donc possible de calculer précisément la quantité de carburant nécessaire à l’augmentation cette température des gaz d’échappements lors de la phase de régénération.

Les régénérations

Afin que le FAP ne s’encrasse pas et ne soit pas obstrué, ce qui en affecterait son fonctionnement, il doit être régénéré fréquemment selon un processus qui consiste à brûler les particules de suie dans ce filtre.

La régénération passive :
Les particules de suie sont brûlées en permanence et sans intervention du calculateur moteur. Cette combustion peut se réaliser sur route mais plus facilement sur autoroute, régime moteur de l’ordre de 3000 tr/min. La température des gaz d’échappement sera d’environ 350°C à 500°C.

La régénération active :
En utilisation urbaine, la température des gaz d’échappement est trop faible pour une régénération passive. De ce fait les particules, ne pouvant être éliminées, s’accumulent  dans le Filtre. A partir d’un seuil de colmatage (défini dans le boitier de gestion moteur), le calculateur moteur va déclencher une régénération active.

La régénération forcée :
Sur des trajets de très courtes distances, il est impossible d’atteindre une température des gaz d’échappement suffisante pour régénérer le FAP.
Si le niveau de saturation atteint un seuil limite, le témoin du FAP s’allume au tableau de bord. A cemoment le conducteur devrait effectuer un trajet de régénération : Régime élevé sur une certaine distance, afin d’atteindre une température suffisante à la régénération du FAP.

La régénération atelier :
Si la régénération forcée est en échec et si le niveau de colmatage a atteint un nouveau palier, en plus du voyant FAP les voyants témoins des bougies de préchauffage et moteur s’allument sur certains modèles et un message indiquant ” risque de colmatage filtre à particules peut aussi aperçu “. La régénération active du FAP est bloquée par le calculateur moteur afin d’éviter la dégradation du filtre à particules. Le FAP ne peut être régénéré qu’en atelier à l’aide bien souvent des outils constructeur afin d’acceder au calculateur de gestion moteur et FAP et lancer le processus manuellement. Le véhicule peut se mettre en mode dit ‘dégradé’, dans ce cas la puissance moteur est réduite. Le fait d’attendre et laisser passer le temps lorsque le véhicule n’est pas en défaut est une erreur même si le message n’apparait que de temps en temps jusqu’à s’afficher de plus en plus fréquemment et parfois ne jamais s’éteindre. Dans certains cas il est trop tard et le FAP doit être remplacé.

La régénération par MC Cleaning Digiservices dite décalaminage moteur !!

Elle s’effectue sans démontage et demande environ 1h d’intervention. C’est une solution alternative avant le remplacement de la pièce grâce à son traitement à l’hydrogène. Il est important de noter que la régénération par décalaminage à l’hydrogène doit être faite de manière préventive pour être la plus efficace. (tous les 10 à 15000km selon le type de trajet que vous effectuez). Le décalaminage peut s’avouer concluant pour la gestions curative de votre FAP bien qu’il faut garder à l’idée que chaque véhicule est différent, est conduit différemment, possède des caractéristiques techniques différentes et de plus effectue des trajets différents d’un autre. En effet, le décalaminage à l’hydrogène est une solution alternative avant de procéder au remplacement de la pièce. L’opération est facturée 65 € TTC (pour les moteurs 4 cylindres

Pourquoi la vanne EGR s’encrasse-t-elle ?

La bête noire de nos autos

La vanne EGR a pour but de refroidir les gaz d’échappement en les brûlant une seconde fois dans le circuit d’admission, cette methode consistant à réduire les émissions d’oxydes d’azote. Du fait de re-brûler des gaz, la vanne EGR engendre des dépôts de particules dans l’admission. Ces dépôts agglomérés se transforment en calamine qui peut entraîner différentes pannes voyants et problèmes de moteur.

Le principe du fonctionnement de la vanne EGR cause un encrassement bien plus rapide du moteur. La suie (calamine) qui s’est formée par la recirculation des gaz d’échappement dans l’admission, et même dans la vanne elle-même, est souvent cause de différents dysfonctionnements. Les injecteurs, pièces onéreuses du moteur, peuvent être en partie bouchés. Quant à la vanne EGR, la calamine peut l’empêcher de s’ouvrir et de se fermer correctement. Par chance si elle reste en position fermée, elle sera alors totalement inactive. Votre véhicule continuera de rouler correctement mais émettra plus d’oxydes d’azote que tolérés par le contrôle technique. En revanche, si la vanne EGR reste en position ouverte ou entrouverte, alors le moteur subira davantage encore l’encrassement de son conduit d’admission. Au fil des kilomètres, le véhicule va perdre de la puissance à l’accélération, jusqu’à devenir excessivement poussif. Des calages répétés et un comportement anormal du moteur sont des signes à ne pas ignorer, une fumée noire s’y ajoute souvent et est le résultat d’une mauvaise combustion. En effet la quantité d’air étant plus faible (dû à un conduit d’air obstrué), la quantité de carburant injectée est trop importante et n’est pas brûlée en totalité. On dit que le moteur est trop riche. (trop de carburant et pas assez d’air pour procéder à une combustion idéale).

Pourquoi le décalaminage est-il efficace ?

Les pouvoirs calorifiques de l’hydrogène sont tels que les gaz d’échappement qui vont recirculer dans le conduit d’admission et la vanne EGR en elle-même de votre véhicule étant plus chauds, les particules de suies (ou de calamine), qui sont en autre du carbone, vont se désagréger sous l’effet de la température. Gardez à l’esprit toutefois qu’une quantité de calamine trop épaisse (bien souvent quand on attend trop longtemps), ne pourra être totalement désagrégée et il faudra opter pour le remplacement ou toute autre solution alternative que nous pourrons vous proposer en nous contactant.